INVITATIONS à L'IMAGINAIRE
Un nomade casanier
05 avril 2004

Les Rendez-vous de l’Imaginaire

 

Un nomade casanier

 

Avril 2005 avec Michel Maffesoli, Gil Jouanard et Paul Fournel

 

 

L’occasion de ce rendez-vous est la sortie d’un roman de Gil Jouanard Le nomade casanier, un autobiographie édité par Paul Fournel déjà éditeur de cet écrivain. La choix du mot roman sur la couverture est essentiellement une raison éditorial, initialement prévue avec le sous-titre autobiographie picaresque.

 

Michel Maffesoli trouve dans cette autobiographie des pertinences avec le postmoderne, surtout à travers le thème de l’errance. Le titre nous renvoie à  un enracinement dynamique : être là renforce l’être ailleurs. C’est aussi la métamorphose qui caractérise l’individu loin de l’enfermement imposé par l’identité propre à l’individu moderne. On est ici aussi dans le thème d’un vécu intensif et non événementiel, il s’agit d’un avènement comme dit Maffesoli plutôt que de l’événement. Et encore, toujours par rapport à la postmodernité, Maffesoli parle de sensorialité c'est-à-dire on s’attache à un lieu donné par le sens, les sensations : l’individu est un produit d’expériences sensorielles.

Il s’agit d’éléments qui permettent d’être en rythme avec le monde, un rythme qui nous consent de retrouver le mythe de l’enfant éternel.

 

Pour Paul Fournel, l’autobiographie de Jil Jouanard ne montre pas un poète voyageur mais un prosateur immobile et la singularité du parcours est liée à celui de la mère qui entraîne un rapport personnel à la langue, à la culture. Il y a donc une vision rurale des choses, un regard vers la terre.

 

Le Nomade Casanier raconte en manière chronologique, les événements de la vie de Gil Jouanard. Un travail de mémoire écrit avec des phrases longue et un rythme ralenti qui nous donne la sensation de sérénité.

 

 

Fabio La Rocca

CEAQ
c/o H2M
67 bd Saint-Germain - 75005 Paris