INVITATIONS à L'IMAGINAIRE
UNE REPONSE A LA CRISE: LE LUXE
« Une réponse à la crise : le luxe »

Michel Maffesoli invite Rosi Braidotti, Patrick Tacussel et Vincenzo Susca

Par paresse intellectuelle, par conformisme moral, il est habituel de réduire la crise que traverse nos sociétés à sa simple dimension économique ou financière. Et ainsi considérer ce qui n'est qu'un effet comme étant la cause première et ultime.
Il est non moins instructif de voir qu'en cette « Prétendue Crise Economique » (PCE), le luxe, l'inutile, le surplus retrouvent une vigueur insoupçonnée. Les ethnologues nous le rappellent : il est des moments où la « perte », la « dépense », le somptuaire sont le ciment des sociétés. Ce à quoi répond la sagesse populaire lorsqu'elle remarque que « qui perd gagne » !
Ne l'oublions pas le luxe n'est pas, simplement, « luxure ». Étymologiquement il renvoie, aussi, à « luxation », c'est à dire à ce qui n'est pas fonctionnel; un membre « luxé » ne sert pas, n'est plus utile.
C'est de ce « prix des choses sans prix », fondement de la postmodernité, que l'on discutera lors de la prochaine « Invitation à l'imaginaire », avec Michel Maffesoli, Rosi Braidotti, Philosophe à l’Université d'Utrecht, Patrick Tacussel, Professeur à l'Université Paul Valéry Montpellier III, Vincenzo Susca, chercheur au CEAQ.

INFORMATIONS PRATIQUES
Vendredi 19 mars 2010 à 19h précises – entrée libre
Fondation d’entreprise Ricard
12 rue Boissy d’Anglas - 75008 Paris
Métros & Parkings: Concorde & Madeleine
www.fondation-entreprise-ricard.com

CEAQ
c/o H2M
67 bd Saint-Germain - 75005 Paris