THEMATIQUE 2007/2008

« Corps, énergétique et société »

 

Obésité et inertie, loisirs numériques et domotiques, extrême vieillissement des populations semblent être le lot d’un Occident paralysé par les temps qu’il traverse. Paradoxalement, notre attention portée aux corps n’a jamais été si intense jusqu’à remettre totalement à plat les instances qui l’avaient ritualisé. Vie amoureuse, scène artistique, épopées sportives n’ont cesse d’intensifier nos traversées du quotidien. Cette ambiance aventureuse diffuse fait jaillir de plus belle les socialités d’aujourd’hui. Pourtant, les sociologies n’osent toujours pas saisir à bras le corps ces sublimations intempestives de l’existence.

A côté des tentatives de rationalisation du corps par les sciences humaines, ces dernières se sont longuement confrontées à l’expansion de la vie et du sensible. Les mots pour le dire (primitif, archaïque, sauvage, vitalisme) ont fait du corps le support privilégié de nos Orients imaginaires. Les thématiques de la morphologie sociale, de la forme, de l’individuation ou du style ne font que décliner à leur manière les chemins multiples qu’emprunte la vie à travers nos corps. Que deviennent aujourd’hui nos Orients face au bricolage technique qui mite notre quotidien ? Comment s’y opère la fabrique des corps ? Cela change-t-il radicalement nos prises sur le monde, ou les scenarii anthropologiques bien connus permettent-ils de comprendre un mouvement présent depuis fort longtemps dans nos sociétés ?

CEAQ
c/o H2M
67 bd Saint-Germain - 75005 Paris